les republicains pompe a fric sarkozy

Les Républicains : la nouvelle pompe à fric de Sarkozy

Le 29 mai au soir, « Les Républicains », le nouveau site de l’UMP a été lancé. On y trouvait alors un appel imitant un peu l’appel « À tous les Français » du général de Gaulle (le pauvre doit se retourner dans sa tombe). Tout en bas, il était possible de rentrer son adresse mail et de demander à « rester informé » sur « Les Républicains ». J’ai testé cela pour vous.

1) Engagé sans l’avoir demandé
2) Au bout de trois clics, on me demande du fric
3) L’e-shop en première ligne
Conclusion : Les Républicains : pompe à fric pour Sarkozy et sa clique

Engagé sans l’avoir demandé

Comme je voulais voir de quoi il retournait, j’ai entré mon adresse mail et mon code postal les republicains etape 1dans les petites cases prévues à cet effet. J’ai cliqué sur « rester informé ». Voici le message qui s’est affiché : « Merci pour votre engagement ! L’alternance en 2017 se prépare dès maintenant ». Bonjour l’ambiance : je voulais rester informé, me voilà électeur de Sarkozy (oui oui, de Sarkozy : le site est taillé pour lui, il est partout, et si Juppé se présente, ce sera contre lui).

S’affichait aussi le petit message suivant : « Rejoignez-nous le 30 mai lors du Congrès Fondateur de notre nouveau mouvement républicain. Le renouveau ne pourra pas se faire sans vous ». Pour aller jusqu’au bout de cette petite expérience, j’ai donc cliqué sur « voir la suite » puis j’ai entré à nouveau mon mail et mon code postal. Et là, surprise…

Au bout de trois clics, on me demande du fric

les republicains etape 2Je n’ai reçu aucun mail d’information depuis que j’ai demandé à « rester informé ». En revanche, dès que j’ai eu fini de mettre mon mail et mon code postal, un nouveau message s’est affiché : « Merci pour votre mobilisation ! Nous avons hâte de vous retrouver le 30 mai. Pouvez-vous contribuez dès à présent au renouveau de notre mouvement ? ». Paf ! Ça ne traîne pas chez Sarkozy : au bout de trois clics, on me demande déjà du fric. Vous noterez qu’on me parle maintenant de « renouveau de notre mouvement ». Moi qui pensais que « Les Républicains » c’était nouveau…

Pour aller vraiment jusqu’au bout de mon expérience, j’ai cliqué sur « faire un don ». Hop, une nouvelle page s’ouvre et là, nouvelle surprise, on me propose différents montants de dons avec une petite machine qui me calcule en deux temps trois mouvement combienles republicains etape 3 je vais payer « après réduction d’impôts ».

Décidément, les compétences de l’UMP en matière d’optimisation fiscale me laissent pantois. C’est fou comme d’un coup ils aiment bien les impôt-qui-nous-étouffent : quand il s’agit de se financer, vous comprenez, c’est pas grave hein. On est loin, très très loin du financement participatif du M6R et de la transparence financière !

L’e-shop en première ligne

les republicains t-shirtLe lendemain, samedi 30 mai, je retourne sur le site. C’est un outil à la gloire de Nicolas Sarkozy. Ils auraient mieux fait d’appeler leur site « les césaristes » : ça aurait été plus près de la réalité. Tout en haut, dans le menu, il y a cinq entrées : « valeurs », « actualités », « les républicains », « actions » et « eshop ». Je clique sur « eshop », pour voir. Paf, je tombe sur un nouveau site où je peux acheter des t-shirts et des sacs. Tout un programme. Sur certains t-shirts, en premier, y’a écrit « autorité » et en dernier « liberté »… si c’est un classement par priorités, on est mal barrés. Quand je vous dis qu’ils auraient mieux fait de s’appeler « les césaristes ».

Conclusion : Les Républicains : pompe à fric pour Sarkozy et sa clique

charb les republicains Sarkozy

Dessin de Charb, clairvoyant !

Voilà par quoi commencent « Les Républicains » : demander du fric et mettre Sarkozy un peu partout. Quand on voit ce qu’il a fait avec l’argent de la France (605 milliards d’euros de dette en plus sous sa mandature !) et de son parti (ses comptes de campagne ont été rejetés par le Conseil constitutionnel), mieux vaut quand même se méfier avant de lui donner des sous ! Surtout qu’il avait quand même dit en 2012 : « si je perds, j’arrête la politique »…

Quiconque a visité le site des « Républicains » (sic) sait qu’il ne s’agit pas d’une démarche au service des Français mais d’un outil au service d’une petite caste : celle qui accepte de graviter autour de Sarkozy. L’argent de cette nouvelle pompe à fric sera enfoui on ne sait où, sans qu’aucune transparence financière ne soit faite, contrairement à ce que fait le mouvement pour la 6e République qui publie intégralement son relevé de compte. Les casseroles vont recommencer comme avant puisque la même petite équipe de magouilleurs est toujours en place et en sortira renforcée. Vraiment, plus que jamais, il est temps d’envoyer toutes ces belles personnes sûres d’elles-mêmes aux oubliettes en signant pour la 6e République. La solution pour notre pays viendra du peuple, pas de ces oligarques politiques !

 

Plus d'articles

À propos de Antoine Léaument

Fondateur de la chaîne YouTube et du site « Le Bon Sens ». Responsable de la communication numérique de Jean-Luc Mélenchon.

6 commentaires

  1. Je-vaie-donner-des-sous

  2. l’UMP et ses casseroles laisse la place aux Ripoublicains… sans contestation sur l’usage du terme !

  3. Tout d’accord. Sarko est un imposteur!!

  4. Nous sommes le seul mouvement légitime « LES REPUBLICAINS » depuis 2001.
    Nous avons engagé des discutions avec l’UMP depuis le mois d’avril 2015 pour leur signaler l’impossibilité juridique de prendre notre nom.
    Aucune réponse !
    Nous avons envoyé un courrier en recommandé à Nicolas SARKOZY le 13 Juillet 2015.
    Aucune réponse !
    Nous nous préparons à porter plainte devant la Justice en Septembre.

  5. Hollande lui a fait mieux. il pompe directement le fric des français dans tous les domaines par les impôts, les taxes et les prélèvements. Et malheur à celui qui ne paie pas, c’est tout de suite des pénalités.
    En fait Hollande bat Sarkozy par son hypocrisie, ses mensonges, son incompétence et sa pensée sclérosée par l’idéologie socialiste.
    Hollande fait des français les plus imposés d’Europe, il en fait les paumés de la mondialisation, et il en fait les cocus du socialisme.
    Bref ! Hollande fait de la mobylette pour aller voir sa starlette seulement après s’être assuré que les sans dent sont bien les couillons qui l’ont élu pour se faire plumer.

    • Vous trouvez sérieusement que Hollande est « sclérosé par l’idéologie socialiste » ? Il fait une politique bien plus libérale que Sarkozy. Et il augmente les impôts pour payer les baisses de cotisations sociales dont il fait cadeau à Gattaz et ses amis. Où est le socialisme là-dedans ?

Commenter cet article

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués par : *

*