francois hollande nicolas sarkozy affiches de campagne

Hollande regrette-t-il d’avoir battu Sarkozy ?

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Si c’était à refaire ? «  Je ne serais pas allé aussi loin, j’aurais gardé l’augmentation de la TVA décidée par Nicolas Sarkozy pour boucler le budget qu’il nous avait laissé ». C’est par ces mots que François Hollande répond à Françoise Fressoz, dans un livre paru ce 2 septembre 2015. Vous ne rêvez pas ! Le même qui disait pendant la campagne présidentielle que l’augmentation de la TVA décrétée par Nicolas Sarkozy était « injuste, infondée et improvisée » regrette aujourd’hui d’avoir supprimé cette mesure. Rappelons tout de même que, quoi qu’il dise regretter, il a remis en place une hausse de la TVA. Nous avions d’ailleurs organisé une grande « marche pour une révolution fiscale » le 1er décembre 2013, afin de protester contre cette décision.


Marche pour la Révolution fiscale -Discours de… par lepartidegauche

Hollande Sarkozy paris match

François Hollande et Nicolas Sarkozy posent ensemble dans Paris Match et défendent le «Oui» au référendum sur le TCE

Mais ce n’est pas tout ! Vous vous souvenez peut-être que François Hollande s’était engagé, pendant la campagne présidentielle, à renégocier le traité budgétaire européen (celui qui contient la fameuse « règle d’or »). Evidemment, ce menteur professionnel n’en avait rien fait. Et bien aujourd’hui, il assume : « J’ai accepté le traité pour situer la France au cœur de l’Europe et non en marge », dit-il. Toujours le même argument, qui nous avait déjà été sorti en 2005 à l’occasion du référendum sur le traité constitutionnel européen… où François Hollande et Nicolas Sarkozy défendaient d’ailleurs déjà la même politique.

Finalement, le dernier aveu de François Hollande ne surprendra personne : « J’ai engagé des réformes qui ne sont pas toutes de gauche, mais qui servent l’intérêt général ». Reste à nous expliquer en quoi la hausse continue du chômage sous son quinquennat sert l’intérêt général. Reste à nous expliquer en quoi l’augmentation de la durée de cotisation pour partir à la retraite sert l’intérêt général. Reste à nous expliquer en quoi forcer les gens à travailler la nuit et le dimanche sert l’intérêt général. Ou bien alors est-ce simplement que, comme Nicolas Sarkozy, François Hollande considère que l’intérêt général se limite à l’intérêt général de l’oligarchie, qui s’est gavée comme jamais sous les quinquennats successif de Messieurs Bonnet Blanc et Blanc Bonnet.

Pour vous abonner à mon blog, cliquez sur l'image puis indiquez votre mail dans la page qui s'ouvrira.

Pour vous abonner à mon blog, cliquez sur l’image puis indiquez votre mail dans la page qui s’ouvrira.

Comme nous l’affirmions dès le 5 mai 2013, il est temps de mettre sur tout ça un bon coup de balai ! Mais il ne suffira pas seulement de changer les gouvernants pour que le ménage soit durable. Il faudra en plus changer le mode de gouvernement, en convoquant une assemblée qui rédigera la Constitution d’une 6e République sociale, écologique et démocratique. Une 6e République dans laquelle un homme seul ne pourra pas décider de trahir une à une ses promesses de campagne, et d’avoir avec lui la puissance de l’État pour le faire. Une 6e République où les François Hollande et les Nicolas Sarkozy ne pourront plus gouverner sans le peuple et contre lui, comme ils l’ont fait ces huit dernières années.

m6r-bouton-widgetSignez pour la 6e République ! Cliquez ici ! 

Suivez-moi sur Twitter :

 


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus d'articles

À propos de Antoine Léaument

Fondateur de la chaîne YouTube et du site « Le Bon Sens ». Responsable de la communication numérique de Jean-Luc Mélenchon.

Commenter cet article

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués par : *

*