macron propagande clip
Crédits photo : Gouvernement français (Wikimedia commons CC)

«France info plus» réalise un clip de propagande pour Macron (avec nos impôts)

Décidément, il y a un problème sérieux avec les médias concernant le traitement du président de la République. Vous vous souvenez, peut-être, de l’article du Point titré : « Comment Macron est devenu leader du monde libre » ou encore de celui du JDD affichant en une : « Comment Macron séduit le monde ».

macron séduit le monde

Mais désormais, cela va plus loin. « France info plus » a carrément réalisé un clip de propagande pour Emmanuel Macron. Il n’y a pas d’autre mot pour qualifier ce petit film d’un peu plus d’une minute, où l’on voit le président de la République tout sourire avec en fond sonore une petite musique épique – genre cinéma américain.

Il n’y a dans ce clip aucune information. Aucune. Pourtant, sur Twitter, le compte de « France info plus » indique sa « mission » dans sa description : « Enquêtes, décryptages et infographies… Toutes les clés pour comprendre l’actualité ». On en est loin. Ici, il s’agit simplement d’un petit film à la gloire d’Emmanuel Macron. Une voix off débite des propos hallucinants. Jugez plutôt (c’est moi qui souligne)

À Bruxelles, la macronmania est en marche. Emmanuel Macron est arrivé au Conseil européen auréolé de sa victoire surprise à la présidentielle et aux législatives. Il est considéré par ses homologues comme le sauveur, celui qui a fait barrage au Front national et au populisme.

Est ensuite diffusé un extrait d’Emmanuel Macron qui ne dit rien mais qui est ravi :

Je suis ravi, en tout cas très… très heureux, honoré, de pouvoir participer à ce premier Conseil européen, vous le savez : l’Europe n’est pas à mes yeux simplement une idée. C’est un projet, une ambition.

Puis reprise de la voix off :

Les chefs d’État et de gouvernement sont sous le charme du nouveau président français. Ils lui ont même donné un surnom : le « new boy ». Dans ce bain de jouvence collectif, Emmanuel Macron et ses partenaires européens veulent croire que l’Europe des 27 pourra surmonter les crises ».

On résume. Dans ce clip, Emmanuel Macron, auréolé de sa victoire, est considéré par ses homologues comme le sauveur. Les chefs d’État et de gouvernement sont sous le charme et lui ont même donné un surnom. Ils ont pris avec lui un bain de jouvence collectif.

Où est, là-dedans, le « décryptage » ? Où est l’« enquête » promise par la description du compte Twitter ? Nulle part. Il s’agit purement et simplement d’un clip de propagande à la gloire du grand leader qui guide la France, l’Europe et le monde libre. Payé par nos impôts, qui plus est, puisque « France info plus » fait partie du service public de l’« information » !

Qu’ils ne s’étonnent pas si la confiance dans les médias ne cesse de baisser. Ils créent eux-mêmes les conditions de leur rejet. Nous voulons de l’information, pas de la propagande !

À propos de Antoine Léaument

Fondateur de la chaîne YouTube et du site « Le Bon Sens ». Responsable de la communication numérique de Jean-Luc Mélenchon.

11 commentaires

  1. Si quelqu’un peut mettre ça en parallèle avec des affiches ou des montages de propagande largement acceptés comme tels (exemples historiques, pays reconnus comme non démocratiques) ça serait très efficace. On souffre, j’ai l’impression, d’un aveuglement qui ne peut être conjuré que lorsqu’on a vu ce genre de juxtaposition

  2. Pour moi effectivement cela ressemble vraiment à des vidéos d’endoctrinement … “prenez votre dose de Macron tous les matins et tout ira bien ”
    Je suis d’accord sur le fait qu’il va falloir réussir à prouver que ce genre de propagande a déjà existé et mettre en avant les ravages que cela a fait … ça tombe bien il me semble que nous avons des profs d’histoire dans les rangs des insoumis (Paul Vannier, Bastien Lachaud pour ne citer qu’eux …)
    Je trouve ça terriblement inquiétant de voir toute cette propagande, ce bourrage de crane et ces critiques toujours plus crades envers JLM et les insoumis …

  3. J’ai bien peur que la majorité des gens ne demandent rien d’autre QUE de la propagande…

  4. Romane DOUSSON

    Bon là ils dépassent les bornes on dirait de la propagande nord coréenne la seule différence c’est une mise en scène à l’américaine !!! Jte leur ai mis un mot sur l’usage frauduleux qu’ils faisaient de mes impôts et que j’allais finir par plus les payer parce que je j’attends d’un média public c’est en effet de l’information de la pluralité et là c’est tout l’inverse. Et le pompon c’est leur photo de bannière sur Twitter non mais lààààà c’est carrément la photo du nouveau gouvernement non mais y a que moi que ça choque ???

  5. Marianne qui parle de la vidéo aussi ;p

  6. juggernauthh

    seule la politique n’était pas encore ouvertement dociles aux lois du capital et du néolibéralisme financier qui est leur outil a la mode… pas étonnant que les perroquets des milliardaires continuent a mettre en avant leur poulain! le jeune énarque juste assez psychopathe pour accepter cette forme (particulièrement inhumaine et suicidaire) de libéralisme comme naturelle; mais pas assez pour sincèrement compatir aux sorts de certains….suffisamment imbu de lui même pour supporter et apprécier la pression du poste, mais suffisamment “humble” pour ne se voir que comme l’outil de l’ordre naturel des choses…

    je suis pas sur que la France insoumise elle même ait pris en compte la menace macron a sa juste valeur!

    pour ajouter un point positif; (s’il l’est) macron ne flanchera pas, ni ne s’écrasera en vol; mais craquera de manière spectaculaire face à la résistance… et l’artificialité de ses victoire est de ses réactions montre que ses résistances ne tiendront pas longtemps…

    mais craquera-til face au peuple ou face a bruxelles?
    j’ai la naïveté de penser por sa faible résistance entre une guerre civile/révolution ou le diktat…

    c’est un putain de jeu d’echecs ou le capital conytole les regles et a 3 coups d’avances

  7. Bonjour,

    Ils ont fait une mise à jour sur leur sites :

    “Note de l’atelier des modules : Le sujet “Macronmania à Bruxelles” diffusé par franceinfo vendredi 23 juin faisait écho au passage d’Emmanuel Macron au Conseil européen. Il était censé montrer avec ironie le concert de louanges dans les médias européens qui a accompagné cette sortie présidentielle. Il a d’ailleurs été lancé par notre présentateur sur un ton amusé et ironique. La musique et les mots outrageusement élogieux à propos du président étaient à prendre au second degré. Cela n’a pas été toujours le cas et ce sujet a pu être perçu comme une vidéo de promotion d’Emmanuel Macron. Compte tenu de sa réception, nous reconnaissons que ce sujet a manqué sa cible et qu’il n’aurait pas dû être diffusé sans contexte. Nous déplorons toutefois l’utilisation qui en est faite pour mettre en cause l’impartialité de notre rédaction.”

Commenter cet article

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués par : *

*