macron mepris salarie gms pas la vraie vie
Capture d'écran

VIDÉO – « Macron ne connaît pas la vraie vie » : un salarié de GM&S répond au mépris du président

Le mercredi 4 octobre, Emmanuel Macron déclarait à propos des salariés de GM&S en lutte pour sauvegarder leur emploi et leur usine qu’ils « foutaient le bordel » et qu’ils « feraient mieux de regarder s’ils ne peuvent pas avoir des postes là-bas ». « Là-bas », c’est la fonderie Constellium d’Ussel, en Corrèze, à 143 kilomètres de La Souterraine (200 kilomètres par l’autoroute), en Creuse, où est implantée l’usine GM&S. Une proposition hors de toute réalité sociale et humaine, qu’un salarié de l’entreprise a dénoncé avec des mots très justes.

« C’est une très bonne idée. Je vais prendre mon cas personnel. Moi, j’ai 58 ans. Ma femme a subi deux licenciements économiques ; donc là, elle a retrouvé un emploi. Donc je vais m’en aller partir travailler à 200 kilomètres de La Souterraine. Ma femme va rester ici. Elle ne va pas quitter son emploi, hein. Elle a bientôt 56 ans, elle ne retrouvera rien d’autre après si elle quitte son emploi. Avec des raisonnement comme il a [Macron]… La maison… les maisons en Creuse ne valent rien, je vais vendre ma maison pour une bouchée de pain… Je ne vois pas son raisonnement. C’est complètement stupide. Il ne connaît vraiment rien à la vie. Il n’a vécu que de belles choses et tout et tout. Il ne connaît pas la vraie vie. »

À propos de Antoine Léaument

Fondateur de la chaîne YouTube et du site « Le Bon Sens ». Responsable de la communication numérique de Jean-Luc Mélenchon.

Un commentaire

  1. Bonjour. Je pense qu’il faudrait que chaque personne qui risque d’être licencié envoie un CV au président …..

Commenter cet article

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués par : *

*