riches
Crédits photo : Europa credito urgente

Les 100 plus riches de France possèdent 31,7 millions d’années de smic.

Ce sont ceux que Macron appelle les « premiers de cordée ». Ceux pour lesquels le président de la République a multiplié cette année les cadeaux fiscaux (notamment en supprimant l’impôt sur la fortune) et qui sont censés « investir » et « créer de l’emploi » par « ruissellement », leur fortune étant tellement importante qu’elle devrait déborder et dégouliner sur nous. Et pourtant, il n’en est rien.

Car en 2017, les 100 premières fortunes de France détenaient à elles seules 439,98 milliards d’euros, soit l’équivalente au PIB de la Suisse, de la Belgique ou de la Suède. Pour donner une autre échelle, plus facilement saisissable, cela représente 31 777 053 années de smic. C’est à dire de quoi payer 756 596 personnes au smic pendant 42 ans, une vie complète de travail.

Bref, ça ruisselle mal. Et même parmi les ultrariches, ça ne ruisselle pas bien. Ainsi, les 10 familles les plus riches de France détiennent à elles seules plus que les 90 suivantes ! À elles seules, elles totalisent ainsi 240,75 milliards d’euros sur les 439,98 milliards détenus par les 100 familles les plus riches de France. Les 10 premières fortunes de France possédaient ainsi en 2017 l’équivalent de 17 387 894 années de smic soit de quoi faire vivre 413 997 personnes au smic pendant 42 ans.



Bref, les ultrariches sont déjà bien gavés et ont encore de beaux jours devant eux. Car la « méthode Macron », qui consiste à leur donner toujours plus aux en espérant qu’ils se lassent un jour d’être si riches et se mettent enfin à investir pour créer de l’emploi, ne changera rien. Une honte quand notre pays compte 143 000 personnes sans domicile fixe et que 2 000 personnes meurent chaque année dans la rue.

Face à ces égoïstes, la seule méthode efficace, c’est la contrainte : rétablissement de l’ISF, taxation des revenus du capital comme ceux du travail, renforcement de l’impôt sur les successions pour cibler les très grosses fortunes, mise en place d’un impôt sur le revenu vraiment progressif avec 14 tranches dont la dernière à 90% pour ceux qui gagnent plus de 400 000 euros par an. Voilà comment résoudre enfin la question de l’inégalité des richesses. Car ne rien faire, c’est condamner des milliers de personnes à la pauvreté. Et parfois les condamner tout court.

dons le bon sens

Cliquez sur l’image pour faire un don.

Plus d'articles

À propos de Antoine Léaument

Fondateur de la chaîne YouTube et du site « Le Bon Sens ». Responsable de la communication numérique de Jean-Luc Mélenchon.

Un commentaire

  1. Houlà !
    Entre les milliards d’euros et les millions d’années de smic, ça fait trop de chiffres et d’unités de mesure qui se mélangent dans ma pauvre tête (j’ai pourtant rien fêté!), au point que j’ai d’abord cru à une coquille !

    Du coup mon pauvre cerveau a refusé d’imprimer la suite !

    Ce serait peut-être plus simple de donner le chiffre en euros d’abord, puis de dire :
    Les 10 plus riches possèdent tant d’années de smic CHACUN
    Les 100 plus riches…

    Très bonne année Antoine !

Commenter cet article

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués par : *

*