VIDÉO – Macron est laxiste avec les tricheurs du fisc

Le mercredi 7 février, j’étais l’invité de BFM Business pour un débat autour du rapport de la Cour des comptes avec Christian Saint-Étienne, élu du parti Les Républicains.

J’ai expliqué que l’essentiel de l’amélioration des finances publiques n’avait rien à voir avec les mesures d’Emmanuel Macron mais était dues à l’embellie économique, qui avait provoqué une hausse des recettes. Conséquemment, j’ai expliqué que les mesures du président de la République pour baisser la dépense publique allaient avoir un impact récessif qui menacerait en retour l’amélioration des finances publiques.

Concernant le rapport de la Cour des Comptes, j’ai souligné qu’elle insistait sur la fraude aux cotisations sociales et notamment sur les fraudes patronales sur ces cotisations. Elles coûtent chaque année 6 à 25 milliards d’euros selon ce rapport et les précédents. Sur ce point, j’ai également pointé du doigt la directive sur les travailleurs détachés alors qu’un rapport a établi que 37 000 d’entre eux étaient des Français travaillant en France… donc que leurs patrons cherchaient à fuir les cotisations sociales françaises.



Toujours sur le rapport de la Cour des Comptes j’ai noté qu’elle demandait un meilleur contrôle de l’utilisation faite par les entreprise du CICE, qui coûte chaque année 20 milliards d’euros pour des créations d’emplois qu’on attend toujours.

J’ai aussi attiré l’attention sur la faiblesse de la lutte menée par Emmanuel Macron contre la fraude et l’évasion fiscale qui nous coûte pourtant tous les ans entre 60 et 80 milliards d’euros, soit l’équivalent du déficit de l’État chaque année !

Enfin, j’ai conclu l’émission en indiquant que la baisse de la dépense publique provoquerait une crise sans précédant dans un service public déjà en tension maximale, notamment dans les EHPAD et les prisons.

Cette vidéo est mise en ligne avec l’accord de la chaîne. Retrouvez le replay officiel ici.

Plus d'articles

À propos de Antoine Léaument

Fondateur de la chaîne YouTube et du site « Le Bon Sens ». Responsable de la communication numérique de Jean-Luc Mélenchon.

3 commentaires

  1. Marie-Guillemine Benoist

    j’ai une question qui me tracasse et que peut être Antoine pourra me répondre: Y a t’il une possibilité de que en France arrive une crise comme celle d’Argentine et que les banques gardent les économies des épargnants? et dans ce cas, et ce qu’une banque alternative est plus sure que le crédit agricole, par exemple?

  2. il est pénible ce journaleux a couper des que le discours ne corresponds pas aux convictions de son employeur, c’est tellement flagrant qu’il en est ridicule !

  3. Jeannot Arthur

    Ce titre… “La Cour des comptes a-t-elle tort de ne pas croire… ?” Incroyable ! Le rôle de la Cour des comptes est de compter, pas de croire à des promesses ! Le rôle du journaliste non plus, d’ailleurs, n’est pas de croire à des promesses en posant des questions qui implicitement se soumettent à celui qui les fait (“sanctifié soit son nom”, on entend).

Commenter cet article

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués par : *

*