VIDÉO – Soyons disruptifs : soutenons les grèves !

Partout dans le pays, des grèves sont en train de s’organiser. Dans cette vidéo, j’essaie de faire le point sur les luttes en cours et de montrer comment et pourquoi elles défendent l’intérêt général. J’appelle chacune et chacun à en être solidaire, même si cela provoque de nombreux désagréments dans la vie quotidienne.

Dans cette vidéo, je parle d’abord de la grève des cheminots, en lutte pour défendre le service public du rail et j’explique que les exemples étrangers invitent à se battre contre la libéralisation de ce secteur. Puis je parle des éboueurs, dont la grève est moins médiatisée que celle à la SNCF mais où, là encore, c’est une logique de service public qui est défendue. Même chose chez les salariés du secteur de l’énergie ou encore chez les salariés de la fonction publique.



Je parle aussi des luttes en cours à Air France et chez Carrefour. Dans les deux cas, les salariés se battent pour des augmentation de salaire alors que les bénéfices semblent toujours finir dans les poches des mêmes : celles des actionnaires. Enfin, j’évoque la lutte des étudiants et des lycéens contre la sélection à l’université.

Toutes ces luttes, même si elles ne désignent pas toujours, ont un adversaire commun : le président de la République, Emmanuel Macron, et sa politique ultralibérale. Bien sûr, les médias essaient de rendre ces grèves anxiogènes. Mais en nous serrant les coudes et en étant solidaires les uns des autres, on peut arriver à faire reculer le gouvernement. C’est ce sur quoi je conclue cette vidéo.

Lien utile : Article sur les luttes en cours avec le calendrier des grèves à la SNCF.

Plus d'articles

À propos de Antoine Léaument

Fondateur de la chaîne YouTube et du site « Le Bon Sens ». Responsable de la communication numérique de Jean-Luc Mélenchon.

Un commentaire

  1. Antoine, il faut arrêter avec cette histoire de grève perlée. Une grève perlée n’est pas programmée comme celle-ci. La grève perlée est interdite en France.

Commenter cet article

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués par : *

*