VIDÉO – Serge Dassault, Mamoudou Gassama, immigration, SNCF, tabagisme

Le lundi 28 mai, j’étais l’invité de Punchline. Nous avons d’abord évoqué le décès de Serge Dassault ; j’ai parlé de sa contribution à la souveraineté militaire de la France avec la construction du Rafale mais ai dénoncé son statut d’ultrariche caricatural qui achète un média pour faire passer ses idées et les intérêts de son groupe.

Nous avons ensuite parlé de la naturalisation de Mamoudou Gassama, que j’ai saluée. Surtout, j’ai indiqué que sa situation permettait de donner un visage humain à l’immigration et de faire comprendre que les gens ne partent pas de chez eux par plaisir. J’ai expliqué que les réfugiés climatiques seraient plus de 250 millions d’ici 2050 et qu’il allait falloir régler ce problème par la solidarité humaine. J’ai également dénoncé les politiques de libre-échange qui poussent à l’émigration en détruisant les économies vivrières et j’ai indiqué qu’il fallait défendre un monde ordonné sous l’égide de l’ONU pour régler ces problèmes internationaux.



Autre sujet abordé : le procès du bijoutier de Nice, qui avait abattu son braqueur de 19 ans il y a quelques années. J’ai expliqué que le problème principal dans ce cas était la circulation des armes et j’ai dit qu’il fallait que l’État lutte contre les trafics.

Concernant la grève à la SNCF, j’ai rappelé que faire la grève signifiait perdre du salaire et qu’on ne pouvait pas ne pas prendre cet élément en compte quand on parle de la mobilisation. J’ai aussi expliqué que la réforme de la SNCF était une demande de la Commission européenne avec l’ouverture du rail à la concurrence.

Enfin nous avons parlé de la baisse du nombre de fumeurs et j’ai rappelé que la France insoumise avait proposé par amendement que les substituts du tabac soient remboursés par la Sécurité sociale.

Plus d'articles

À propos de Antoine Léaument

Fondateur de la chaîne YouTube et du site « Le Bon Sens ». Responsable de la communication numérique de Jean-Luc Mélenchon.

2 commentaires

  1. Thierry de Pablos

    Concernant votre déclaration sur les 250 millions de réfugiés climatiques d’ici 2050 : ces valeurs sont fantaisistes comme le sont les prétendus 25 ou 48 millions actuels de réfugiés climatiques fallacieusement ainsi requalifiés du total annuel des victimes d’aléas naturels dont au moins 50% ne sont pas de caractère climatique et dont l’essentiel ne sont même pas des déplacés. A l’inverses, le nombre des réfugiés de guerres et conflits – 65 millions – n’a jamais été aussi élevés depuis 1945: c’est cela le vrai scandale du système capitaliste financiarisé. Vous devriez vérifier triplement vos sources même celles en provenance de l’ONU.
    Je crois que vous-même et votre mouvement devriez revoir urgemment votre position sur la controverse climatique et lire urgement sur les théories alternatives proposées par exemple par le Dr. Henrik Svensmark. ici ma page facebook.
    Démystifier le thermageddon : fraude et rumeurs

  2. La technique du micro qui augmente la voix de l’éditorialiste de droite et qui réduit la voix du militant de gauche. Classique… En ajoutant que dès la première question, la journaliste essaie de faire dire à Léaument que Dassault était un grand homme, à 2 reprises, et fait une moue de chienne de garde quand il ne se laisse pas faire « et ça, c’est indéniable » « OK… Allez voilà (on vous laisse pas dire les choses qui fâchent, on passe à autre chose) ».

    On remarquera aussi les remarques creuses de l’éditorialiste qui ne s’appuie jamais sur les faits mais seulement sur ce qu’il pense qu’est l’opinion de la masse française (il s’agit uniquement de son opinion ultralibérale réac, bien évidemment) et le charabia langue de bois de l’élu LREM.

    Bref, quand Canal+ est devenu TF1…

Commenter cet article

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués par : *

*