macron equipe de france
Capture d'écran

Champs et Crillon VS Élysée : Macron privatise (aussi) l’Équipe de France !

Quelle déception pour les supporters de l’Équipe de France ! Alors que des centaines de milliers d’entre eux avaient fait le déplacement aux Champs-Élysées pour un moment de célébration avec les nouveaux champions du monde de football, ces derniers n’auront finalement passé qu’une dizaine de minutes en tout et pour tout sur la célèbre avenue parisienne. Certains supporters avaient pourtant patienté pendant quatre heures pour voir les joueurs…

Là où en 1998, le bus de l’Équipe de France s’était retrouvé bloquée par la foule en liesse pendant quatre heures, un dispositif avait cette fois été mis en place pour permettre une remontée plus facile de l’avenue. Un dispositif simple, qui consistait à mettre une barrière et une rangée de CRS entre le bus et les supporters. Compte tenu de la menace terroriste, on aurait pu passer sur ce qui se présentait comme un symbole de mise à distance du peuple, mais la remontée express des Bleus a en revanche été un véritable crève-coeur pour les supporters.



Selon les informations du Figaro, le responsable de ce raté n’est autre que le président de la République Emmanuel Macron. En effet, une réception de l’Équipe de France était prévue à l’Élysée après la remontée des Champs, qui devait initialement durer une heure. Ce sont les services du président de la République qui ont demandé de raccourcir le temps de remontée de une heure à… 12 minutes ! L’avion des Bleus s’étant posé en retard à l’aéroport, l’Élysée souhaitait rattraper une partie de ce retard. On ne fait pas attendre le monarque Macron quand il veut réaliser un coup de com sur le dos de l’Équipe de France. Les supporters peuvent aller se rhabiller.

L’histoire aurait pu s’arrêter là, mais la privatisation de l’Équipe de France par Emmanuel Macron n’était pas encore finie. Alors que les Bleus étaient attendus par les supporters les plus motivés à l’hôtel Crillon, les joueurs n’y sont jamais allés. Les supporters ont finalement été délogés par la police tard dans la soirée. Mais même les enfants invités à l’Elysée pour compléter le coup de com de Macron n’ont pu passer que peu de temps avec les Bleus ! Selon les informations de LCI, alors que les joueurs devaient signer des maillots et des drapeaux dans la cour d’honneur en partant, ils se sont « éclipsés en douce, par une porte secondaire »…

Au total, Emmanuel Macron a donc privatisé l’Équipe de France pour (espère-t-il) son profit personnel. Là où les supporters espéraient une célébration avec les nouveaux champions du monde, ils n’auront eu que ce que le président aura bien voulu leur laisser. Une situation écoeurante pour laquelle c’est Vikash Dorasoo qui a trouvé les mots les plus justes : « Des centaines de milliers de français auront savouré les miettes de la célébration d’hier alors qu’ils attendaient depuis plusieurs heures sur les #ChampsElysees et devant le #Crillon, au profit d’une Garden Party à l’Elysée.. Le ruissellement, même dans le foot donc. Triste. »


Emmanuel Macron risque d’en être pour ses frais. À la peine dans les sondages, le président de la République devait espérer que la victoire à la coupe du monde redorerait son blason. C’est raté : un sondage publié le 17 juillet montre que la popularité du président de la République continue de baisser, même après la finale. Et après l’épisode calamiteux qui a vu Emmanuel Macron priver les supporters de leur équipe victorieuse, les choses ne risquent pas de s’arranger pour lui.


Plus d'articles

À propos de Antoine Léaument

Fondateur de la chaîne YouTube et du site « Le Bon Sens ». Responsable de la communication numérique de Jean-Luc Mélenchon.

Un commentaire

Commenter cet article

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués par : *

*