melenchon emission politique 17 mai

SONDAGE – Mélenchon toujours plus apprécié face à Macron

Après sa rentrée réussie aux AmFis d’été de la France insoumise à Marseille, voici une nouvelle bonne nouvelle pour Jean-Luc Mélenchon : sa popularité auprès des Français ne faiblit pas. Mieux : elle augmente même fortement si l’on en croit le sondage mensuel réalisé par Kantar Sofres Onepoint pour Le Figaro Magazine.

Mélenchon : premier opposant à Macron

À la question : « Pour chacune des personnalités suivantes, voulez-vous me dire si vous souhaitez lui voir jouer un rôle important au cours des mois et des années à venir ? », les Français répondent « oui » à 34% lorsqu’on leur propose le nom de Jean-Luc Mélenchon. Le tribun de la France insoumise se trouve ainsi de nouveau en position de premier opposant à Emmanuel Macron.


Car désormais, seul Nicolas Hulot est encore devant. Or ce sondage, réalisé avant sa démission du gouvernement, ne prend pas en compte cet élément de taille, puisque l’ancien ministre de l’Écologie a annoncé son intention de se retirer de la vie politique. D’autant que son départ a été fait en des termes qui valident point par point l’analyse de Jean-Luc Mélenchon sur les questions environnementales. Et notamment le fait que l’écologie est incompatible avec le libéralisme et la pression des lobbies du fric. Nul doute que, dans la séquence, c’est donc le leader de la France insoumise qui sort de nouveau renforcé face à Emmanuel Macron.

Mélenchon en forte hausse… surtout chez LREM

Fait notable : la popularité de Jean-Luc Mélenchon est en hausse de 4 points. Une augmentation parmi les plus importantes du classement mais dont la structure détaillée apporte des enseignements intéressants. Car c’est chez les sympathisants LREM que le porte-parole de la France insoumise signe sa hausse la plus forte : +16 points !



Une augmentation qui ne manquera pas d’inquiéter Emmanuel Macron. Car sa cote de confiance s’érode fortement auprès de ses propres sympathisants. En effet, selon ce même sondage, le nombre de sympathisants LREM qui n’ont pas confiance en Emmanuel Macron bondit de 11 points, soit une multiplication par trois du nombre de mécontents qui passent de 5% à 16%. Si l’on se réfère à l’ensemble des Français, la confiance en Emmanuel Macron reste à un niveau historiquement bas : 33%, soit moins que Nicolas Sarkozy à la même période de son mandat.

macron confiance

La cote de confiance des présidents de la République : Macron fait moins que Sarkozy

Une situation d’autant plus inquiétante pour le président de la République que Jean-Luc Mélenchon l’a frontalement désigné comme son principal adversaire lors de son discours prononcé aux AmFis d’été de la France insoumise à Marseille. Il appelait notamment à faire de l’élection européenne du 26 mai 2019 un « référendum anti-Macron » et à mettre, à cette occasion, une « raclée démocratique » au président de la République en votant pour la France insoumise. À la lumière de ce sondage, on peut penser que cet appel ne manquera pas d’être entendu par les citoyennes et les citoyens de notre pays !

Cet article vous a intéressé ? Abonnez-vous à la Newsletter en cliquant ici.

Plus d'articles

À propos de Antoine Léaument

Fondateur de la chaîne YouTube et du site « Le Bon Sens ». Responsable de la communication numérique de Jean-Luc Mélenchon.

12 commentaires

  1. Phelouzat J P

    Mélenchon + 4, oui, certes. Hamon + 5, un oubli sans doute

    • Non : une information à mon sens inintéressante. D’autant qu’il est derrière Mélenchon. Mais honnêtement ce personnage ne m’intéresse pas donc je n’en parle pas dans mes articles. Pas plus que d’Aubry, de Fillon, de Juppé, etc.

  2. Merci pour votre travail Antoine

  3. Mais du coup le titre est faux ? Je ne vois aucun chiffre en ce sens..

  4. Elle est bien bonne. Venant d’un site créé par le conseiller en communication de l’intéressé, permettez-moi d’en rire. La désinformation est l’arme des extrémistes, et pas seulement ceux de droite visiblement.

    • Vous confondez désinformation et subjectivité. Sur mon site, j’indique clairement ce que je fais dans la vie dans la section «À propos» ainsi que sous chacun des articles que je signe. Rien n’est caché.

      Je vous mets au défi de trouver un seul élément qui ne soit pas vrai dans cet article. Je choisis de mettre en avant certains éléments.

      Je préfère un site comme le mien où les orientations politiques de la personne qui écrit sont connues plutôt qu’un site de presse prétendument objectif mais qui ne l’est jamais.

      • Exact Antoine dire d’où on parle c’est ça l’honnêteté. Exemple : ton contradicteur Paul Boris dénigre les “extrémistes”, mais qui est-il ? PS,Hamon, LR, LREM ?
        Pour une véritable “dispute” il faut savoir à qui on s’adresse, sinon, c’est faussé.

  5. A Paul Boris
    Le sondage a été commandé par le figaro est-ce à dire que vous ne croyez pas aux informations que donne ce journal ? Laissez-moi en douter, vu votre commentaire . 😁😁😁😂🤣🤣

  6. insoumissium

    encore que 34 ou 35% c’est peu Puis antoine permettez moi de vous dire que perso les sondages ne remplaceront jamais dce bonnes discussion pour convaincre

  7. Et Hamon + 6. Sans doute un malencontreux oubli.

Commenter cet article

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués par : *

*