melenchon macron
Crédits photos : Stéphane Burlot (à gauche), Présidence du Mexique (à droite)

SONDAGE – Mélenchon en tête, Macron dégringole

  • 6.2K
  •  
  •  
  •  
  •  

Mauvaise nouvelle pour le président de la République, Emmanuel Macron ! Son principal opposant, Jean-Luc Mélenchon, lui ravit la première place dans un sondage OpinionWay pour Europe Elects réalisé entre le 19 et le 20 septembre dernier sur 1 061 personnes.

sondage macron melenchon

Autre mauvaise nouvelle de ce sondage pour Emmanuel Macron : non seulement il passe derrière Jean-Luc Mélenchon mais il dégringole en plus de… 14 points depuis juin 2018. En trois mois à peine, il s’agit d’un véritable effondrement. Après l’affaire Benalla, les propos contre les chômeurs qui n’ont qu’à traverser la route pour trouver un emploi, la destruction annoncée du système de retraites par répartition et un plan pauvreté au rabais comparé aux cadeaux fiscaux aux ultrariches, les Français sanctionnent durement et légitimement le président de la République.



De son côté, Jean-Luc Mélenchon peut être satisfait. Tandis que Macron dégringole, il gagne 4 points et prend la tête de l’approbation des Français pour les personnalités leaders d’organisations politiques. Un résultat logique après une rentrée réussie à Marseille pour la France insoumise, qui a été le seul mouvement à parvenir à organiser des universités d’été. Universités durant lesquelles le message porté par Jean-Luc Mélenchon a porté : faire de l’élection européenne un « référendum anti-Macron ».

Macron : stop ou encore ? 

Au total, ce sondage, réalisé pour un organisme européen, construit donc un paysage politique bien différent de celui que les médias français essaient de mettre en scène avec un affrontement Le Pen / Macron pour les élections européenne. Car la présidente du Front national arrive 3 points derrière Mélenchon et se trouve à égalité avec Bayrou et Hamon. C’est donc bien davantage vers un affrontement Mélenchon / Macron ou, dit autrement, France insoumise / LREM que l’on s’achemine pour l’élection européenne. Et dans ce duel, les Français devront faire un choix : « Macron : stop ou encore ? ». Tout indique qu’ils s’apprêtent à dire : « stop ! ».

Cet article vous a intéressé ? Abonnez-vous à la Newsletter en cliquant ici.


  • 6.2K
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus d'articles

À propos de Antoine Léaument

Fondateur de la chaîne YouTube et du site « Le Bon Sens ». Responsable de la communication numérique de Jean-Luc Mélenchon.

18 commentaires

  1. marian sekula

    Macron doit partir

  2. SENATORE Gérard

    Super et j’en suis très heureux Mais je ne suis pas sûr que les français portent en tête la liste la liste « Maintenant le peuple » aux européennes si on en croit un sondage récent visant spécifiquement ces élections. Ca me désole profondément, à moins que ce type de sondage fait à 8 mois su scrutin et sans campagne ni débat ne soit pas pertinent ou pire qu’il soit « trafiqué »….. Qu’en pensez-vous ?

  3. Plusieurs choses :
    1) Ce sondage n’as pas été réalisé pour Europe Elects ! Il a juste été repris par Europe Elects (qui reprend tous les sondages). OpinionWay l’a réalisé pour LCI, une chaîne bien franco-française.
    2) Il ne s’agit pas d’un sondage d’intentions de vote mais d’un sondage d’approbation de personnalités où chaque sondé peut citer plusieurs personnes. Ici, Mélenchon est cité par ses propres partisans mais aussi par beaucoup de socialistes et de hamonistes voire de Verts. Et TOUS les sondages donnent Mélenchon devant Le Pen dans ce type de sondage. Ce qui est drôle, c’est que ce sondage est pris comme une référence pour prouver que Mélenchon est plus apprécié que Le Pen alors que la différence est de 3 points… Dans les autres enqûetes, elle est plus de l’ordre de 5-6 points donc ce sondage est plus défavorable à Mélenchon que les autres dans l’attribution de son rôle de personnalité la plus approuvée.
    3) En 2015, quand le FN faisait 28% et le FG 6% dans les urnes, la plupart des sondages donnaient déjà Mélenchon devant Le Pen dans les enquêtes d’approbation. Mais encore faut-il savoir (ou admettre) que pas mal d’électeurs RN votent Le Pen en se bouchant le nez et que Mélenchon a une aura dans toute la gauche et pas seulement chez ses électeurs.
    4) A l’aune de ce qui a été dit, impossible donc de présager de ce que seront les européennes via ce type d’enquête, les seuls sondages mesurant l’état de l’opinion dans ce domaine étant unanime pour placer le RN devant la FI.

  4. YYYEEEEESSSSSSSSS ! !! ! Macron prépare ton cul car tu vas tomber de haut !

  5. Super ! Ca nous encourage !
    Notre boulot paie, poursuivons…
    Amities Insoumises

  6. Canton Audrey

    Lol le malheur des un fait le bonheur des autres

  7. si c’est vrai, j’adore, mais comment ce « sondage » a t il ete fait, il donne 242% au total…..

  8. il faut continuer à transmettre nos idées !

  9. alain PERRIN

    E ntout cela fait près de 300%

  10. Comment est réalisé le sondage d’opinion way.
    Vu que la somme des pourcentages fait 242 %
    Merci d’avance

    • C’est un sondage d’approbation de l’action, pas d’intentions de vote, donc chaque sondé peut citer autant de personnalités qu’il le souhaite. Ainsi, la majorité des électeurs de gauche cite à la fois Mélenchon, Hamon et Faure mais ils ne peuvent voter que pour un seul d’entre eux dans une élection.

  11. Heu… 29+28+26+26+26+24+22+22+21+18 = 375 % Y’a rien qui vous choque?

  12. c bien melenchon est en tete

  13. Enfin de l’espoir en vue.

  14. Super ! En avant les Insoumis !

  15. STOP à la désintégration, « désaménagement » des territoires et à la règle des marchands « d’or-dur(es) », ça fini par être irrespirable !

  16. Sondage a choix multiple je présume

Commenter cet article

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués par : *

*