SONDAGES – Macron : la chute.

  • 5.4K
  •  
  •  
  •  
  •  

Patatras ! La chute d’Emmanuel Macron n’en finit plus dans les sondages. C’est ce que révèle une étude du JDD présentant une moyenne des résultats du président de la République dans les sondages depuis son élection. Alors qu’il était en moyenne à 56% d’opinions positives en mai 2017, il n’est plus aujourd’hui qu’à 30%. Une dégringolade vertigineuse de 26 points !

macron sondage

Résultat moyen obtenu par Macron dans les sondages chaque mois depuis son élection (Crédit : JDD)

Il faut dire que depuis le début de son quinquennat, Emmanuel Macron a enchaîné les cadeaux aux ultrariches et les coups de bâtons pour tous les autres. Pour les premiers : suppression de l’impôt sur la fortune et «flat tax» pour diminuer les impôts des gros spéculateurs boursiers. Pour les seconds : augmentation de la CSG, baisse des APL, suppression de 160 000 emplois aidés, casse de l’école et de l’hôpital publics… et attaques à venir contre le régime de retraites par répartition.



Mais il n’y a pas que la politique d’Emmanuel Macron que les Français sanctionnent dans les enquêtes d’opinion. Il y a aussi son comportement méprisant vis-à-vis des citoyennes et des citoyens de notre pays. Comme avec cet horticulteur au chômage auquel il proposait de «traverser la rue» pour trouver un emploi de garçon de café. Ou encore lorsqu’il déclarait (depuis l’étranger) que les Français étaient des «Gaulois réfractaires» parce qu’ils ne se soumettaient pas si facilement à sa politique. Sans compter tous les épisodes  du même genre qui ont précédé ceux-ci !



Résultat logique : entre son comportement méprisant et sa politique contre le peuple, Macron s’effondre dans les sondages. Et nul ne sait où s’arrêtera sa chute. De quoi inquiéter la macronie qui part en petits morceaux : Valls à Barcelonne (bon débarras !), Collomb à Lyon et peut-être bientôt Darmanin à Tourcoing, Griveaux à Paris, Castaner à Marseille et Philippe à au Havre. De quoi faire advenir la prophétie de Macron lorsqu’il déclarait : «Tout peut arriver. Je peux aussi finir comme Hollande. Et aussi ne pas finir mon mandat du tout». Si seulement !

Cet article vous a intéressé ? Abonnez-vous à la Newsletter en cliquant ici.


  • 5.4K
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus d'articles

À propos de Antoine Léaument

Fondateur de la chaîne YouTube et du site « Le Bon Sens ». Responsable de la communication numérique de Jean-Luc Mélenchon.

Commenter cet article

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués par : *

*