VIDÉO – Gilets jaunes : Mélenchon fait observer une minute de silence pour les victimes à l’Assemblée

  • 3.2K
  •  
  •  
  •  
  •  

Moment impressionnant à l’Assemblée nationale ce jeudi 13 décembre 2018 : au cours du débat parlementaire sur la motion de censure du gouvernement, Jean-Luc Mélenchon, a fait observer une minute de silence depuis la tribune du palais Bourbon pour les six personnes décédées depuis le début du mouvement des gilets jaunes.

Le président du groupe « La France insoumise » a d’abord fait le point sur le bilan humain dramatique depuis le début du mouvement (voir la vidéo ci-dessus à partir de 00:57) : « On évoque, à juste titre, pour le déplorer, à juste titre, les 187 blessés parmi les policiers et les gendarmes, qui ont émaillés ces semaines de mobilisations. Mais que cela ne nous fasse surtout pas oublier un autre décompte terrible : 865 blessés parmi les manifestants, six morts causées par des contre manifestants, une personne dans le coma. Trois personnes dont la main a été arrachées par une grenade. Quatre autres ont perdu un œil à la suite d’un tir de flash-ball. »



Et c’est juste après ce point que Jean-Luc Mélenchon a appelé ses collègues à observer une minute de silence. Il a ainsi déclaré : « Avec la permission du président, sur le temps de parole dont je dispose, je décide de consacrer une minute de silence en hommage aux personnes mortes dans leur engagement citoyen de gilets jaunes. Et je vous invite à vous joindre à moi. »

Sur tous les bancs, les députés se sont levés pour observer cette minute de silence. Un moment émouvant salué par Jean-Luc Mélenchon qui a déclaré, à la reprise de son discours : « Merci collègues, la patrie est témoin de son unité ». Beaucoup ont en revanche noté, sur les réseaux sociaux, que les membres du gouvernement étaient restés assis. Une maladresse qui ne devrait pas arranger les rapports, déjà tendus, entre le gouvernement et les gilets jaunes…

Cet article vous a intéressé ? Abonnez-vous à la Newsletter en cliquant ici.


  • 3.2K
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus d'articles

À propos de Antoine Léaument

Fondateur de la chaîne YouTube et du site « Le Bon Sens ». Responsable de la communication numérique de Jean-Luc Mélenchon.

2 commentaires

  1. didier willems

    Honte à ce gouvernement qui ne respecte même pas les morts, les amputés, les blessés, ils sont la honte de la France, ils sont uniquement les représentants des banques et multinationales, rien qu’a les regarder on voient leur mépris du peuple.

Commenter cet article

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués par : *

*