melenchon macron
Crédits photo : Stéphane Burlot (à gauche), Présidence estonienne de l'UE (à droite)

Sondage : Mélenchon, le mieux placé pour battre Macron en 2022

  • 18.4K
  •  
  •  
  •  
  •  

C’est un sondage qui doit faire trembler Emmanuel Macron : selon une enquête de l’Ifop pour Paris Match, Jean-Luc Mélenchon est en effet le mieux placé pour battre l’actuel président au deuxième tour de l’élection présidentielle. Dans le « match des personnalités » de ce sondage, Macron est crédité de 48% des avis favorables et Mélenchon de 45%. Un écart de seulement trois points, c’est à dire dans la marge d’erreur du sondage. Autrement dit : le président de la République et le leader de la France insoumise font jeu égal. Wauquiez fait moins bien (47% vs 43%)

De quoi donner des sueurs froides à la macronie. Car le programme de Jean-Luc Mélenchon est l’exact inverse de celui du chef de l’Etat sur tous les sujets : 6e République plus démocratique, référendum d’initiative citoyenne, fin du glyphosate, sortie du nucléaire, partage des richesses, rétablissement de l’ISF, CSG progressive et impôt plus juste afin que tous ceux qui gagnent moins de 4000 euros par mois paient moins d’impôts qu’aujourd’hui… autant d’idées portées par Jean-Luc Mélenchon que les macronistes ne veulent jamais voir être appliquées.


Marine Le Pen : assurance-vie du système

Autre enseignement de ce sondage : Marine Le Pen confirme sa fonction d’assurance-vie du système. Face à Macron, elle recueille seulement 29% d’avis favorables contre 61% pour le chef de l’Etat. Au deuxième tour d’une élection présidentielle, elle remplirait donc la même fonction qu’en 2017 : permettre au candidat des riches de l’emporter. Marine Le Pen ne sert décidément à rien d’autre qu’à cela.

Cet article vous a intéressé ? Abonnez-vous à la Newsletter en cliquant ici.


  • 18.4K
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus d'articles

À propos de Antoine Léaument

Fondateur de la chaîne YouTube et du site « Le Bon Sens ». Responsable de la communication numérique de Jean-Luc Mélenchon.

8 commentaires

  1. Si je comprends bien ce sondage ,les citoyens qui votent LREM préfèrent devenir esclaves de macron ,la marionnette des milliardaires et pareil pour ceux qui votent FN/RN qui lui sert de tremplin au 2ème tour.

  2. Clymans Robert

    Vive la France Insoumise, vivement la 6ème Rèpublique et n’oublions pas de voté au européen pour **Maintenant Le Peuple **

  3. A quoi bon aller sur les plateaux des médias du pouvoir que nous contestons, ou encore dans les médias du capital que nous combattons mordicus tout en s’attendant à ce que, puisqu’ils ont tout pouvoir, ils respectent notre expression, alors même qu’ils sont ceux-là qui ont affirmé avec fracas vouloir acheter les médias pour faire taire ceux qui les critiquaient????

    C’est toutes ces incohérences qui sont rejetées par les gens!
    Si les Insoumis s’expriment, que ce soit sur Canal Fi et uniquement là : car voilà enfin l’occasion rêvée de lancer cette chaîne insoumise!

  4. Juan Branco reconnait lui-même que l’électorat de Macron est le plus mobilisé dans les urnes! Et sa solution, c’est d’appeler les nôtres à continuer à s’abstenir?
    Cela fait 20 ans que l’abstention ne fait qu’augmenter dans le camp des perdants des élections, tandis que le camp des riches renforce son pouvoir par les urnes, du fait de notre désistement.
    *C’est Einstein qui disait qu’il n’y a que les fous qui croient qu’en faisant la même chose (continuer de s’abstenir) on obtiendra un résultat différent (la chute du système).*

    Pourtant, il reconnait lui-même que les abstentionnistes pourraient inverser le rapport de force. Mais alors pourquoi anéantit-il leur potentiel et le tue-t-il dans l’œuf?
    Juan n’ignore pas l’intérêt hystérique que ces gens mettent à gagner les élections et qu’ils sont prêts à tous les coups bas alors que nous on n’a que le nombre.
    Il sait combien ces gens sont terrorisés à l’idée de perdre les élections. Qu’ils sont prêts à tout pour ne pas perdre. Que celui qui perd, passe pour un perdant et perd tous ses soutiens. Et que si nous avions infligés cette défaite à Macron même symbolique de juste 1 ou 2 députés, nous aurions instillé le doute dans l’esprit de ses soutiens, qui auraient commencé à se chercher un autre champion que lui; champion qui, de peur de subir le même résultat de notre part, aurait fait en sorte de mieux nous respecter : c’est comme ça qu’on se fait respecter de ces gens-là!!!
    Juan le sait ça, puisqu’il les a fréquentés.
    Alors pourquoi a-t-il usé de toute son influence pour nous en empêcher?

    Au lieu de ça, grâce à son influence et à sa capacité à freiner le peuple, il a réussi à faire passer Macron, aux yeux de ses soutiens et électeurs, pour quelqu’un qui est capable de talonner le FN.
    Il a permis que Macron et le pen s’installe comme les seules capables de mobiliser dans les urnes, ce qui est hyper dangereux. Parce qu’à la prochaine élection, il lui suffira grâce aux médias, de sortir un article sur l’arrivée de bus entiers de travailleurs détachés; ou sur la submersion islamiste des djihadistes qu’on ramène au pays, ou de grande fermetures d’usines d’ampleur nationale, ou d’envoyer quelques éditorialistes grossir le trait en disant à quel point l’assistanat va ruiner la France, etc., etc.

    Donc il suffira d’un seul article pour que les plus fragiles politiquement et les moins robustes face aux stratégies politiques se mettent à courir dans les bras de Le Pen comme Kotarac.
    Et comme ça, macron aura la garantie d’être au 2nd tour, parce que Mélenchon et LFI qui ont besoin des abstentionnistes pour inverser le rapport de force, se retrouvent toujours seuls à se battre dans les urnes.

    Mais si le plus manipulables ou choqués dans la classe populaires va voter pour Le Pen et qu’elle passe, ça peut devenir très dangereux pour une certaine catégorie de la population de ce pays et Juan, Bégaudeau, et toutes les stars de l’abstention, feraient mieux de penser un peu à eux, mais aussi aux pays africains car la France tient une corde étroite bien serrée autour de leur cou depuis les fausses indépendances. Or elles aussi ont besoin de respirer ENFIN.

  5. André PINGUET

    L’IFOP ne pouvant pas être considéré comme un institut de tendance « bolchevik », on peut accorder un certain crédit à ce sondage. Par contre, inutile de se demander pourquoi il est resté aussi confidentiel!?

  6. pas sur, car les voix des ripoux vont sur macaron et le pen…… trop de gauche….. donc je crains de nouveau aux 2èmes tour la même chose avec très peu de voix …… mais la même chose…….. trop d’abstention

  7. À mon avis, les jeux sont déjà faits, les dés sont pipés. Vous oubliez l’ essentiel : la puissance de l’ argent qui mène le monde depuis des millions d ´années . Les riches industriels français n hésiteront pas une nouvelle fois à l’ occasion, à mettre la main à la poche pour que leur poulain triomphe aux prochaines élections, vous imaginez , mais leurs fortunes sont en jeu et avec la puissance et l argent , tout s’ achète . Soyez réalistes et retombez sur vos jambes , nous devrons le subir encore un quinquennat !! A moins que ??? .

Commenter cet article

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués par : *

*