VIDÉO – Hold-Up : on nous prend pour des buses

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vous avez sans doute entendu parler du film « Hold-Up » qui s’intéresse à la gestion de la crise du coronavirus et présente une série de théorie à son sujet : l’idée que ce virus aurait été fabriqué par l’homme pour créer une peur, largement alimentée par les médias, dans le but de mettre en place des mesures liberticides comme le confinement et, à terme, un gouvernement mondial avec une crypto-monnaie unique. Au passage est aussi développée l’idée qu’il existe un complot pharmaceutique contre l’utilisation de l’hydroxychloroquine et de la chloroquine.

Impossible de lire la vidéo ? Cliquez ici.

Dans cette vidéo, je ne traite pas ces différentes hypothèses. Ce n’est pas mon objet et d’autres se sont chargé de démêler le vrai du faux (voir les liens ci-dessous). Mon sujet est tout autre. J’explique pourquoi on n’a pas affaire à un documentaire mais à un film qui utilise les ressorts qu’il dénonce et, se basant sur la colère, nous propose une vision manichéenne du monde dans laquelle les responsables de la situation sont hors de portée de la sanction du peuple. J’explique pourquoi ce film nous prend pour des buses en nous interdisant le doute et la possibilité d’une vérification des faits, mais aussi en nous empêchant d’envisager le moyen d’une action collective pour se sortir d’une situation réelle de limitation de nos libertés collectives.

Je prends pour ma part le contrepied de la thèse développée ici. J’explique que les responsables politiques qui n’ont pas correctement préparé l’arrivée de la deuxième vague peuvent être tenus pour responsables de la situation. Je dis pourquoi on n’a pas besoin d’aller chercher des tireurs de ficelles lointains pour analyser la responsabilité politique des dirigeants. J’affirme qu’on peut et qu’on doit les dégager avec nos bulletins de vote pour faire autrement et s’organiser collectivement dès maintenant pour amener au pouvoir leurs adversaires qui forment une opposition consciente et cohérente depuis le début de la crise sanitaire mais aussi dans d’autres domaines.

Contrairement à « Hold-Up » qui ne propose que l’impuissance collective, je propose des moyens d’action pour changer les choses.

LES LIENS :
– « Nous sommes pour » : https://noussommespour.fr
– Comment les médias ont fabriqué le candidat Macron : https://lvsl.fr/medias-ont-fabrique-candidat-macron/
– Les contre-vérités de « Hold-up », documentaire à succès qui prétend dévoiler la face cachée de l’épidémie : https://bit.ly/3pvW5vU
– Covid-19 : dix contre-vérités véhiculées par «Hold-up» : https://bit.ly/2H7aLQM
– « Hold-up » : une vidéo truffée de fausses informations : https://bit.ly/3lBC6tf
– Documentaire « Hold up » : « scandalisé, » Douste-Blazy demande à être retiré du film : https://bit.ly/36Famhe
– « Hold-Up » : On a vérifié les affirmations de ce documentaire qui entend dénoncer la gestion de l’épidémie de Covid-19 : https://bit.ly/3kziYe3
– Pinçon-Charlot, la pandémie, et « l’holocauste » : https://bit.ly/3fdZmLL


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus d'articles

À propos de Antoine Léaument

Fondateur de la chaîne YouTube et du site « Le Bon Sens ». Responsable de la communication numérique de Jean-Luc Mélenchon.

Un commentaire

  1. d’habitude, tu demandes des commentaires, là, pas moyen.pourquoi? c’est bizarre et ça ne me plaît pas du tout en raison de l’article 48 de la charte des droits de l’homme

Commenter cet article

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués par : *

*