Vaccin : pas de profit sur la mort !

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Impossible de lire cette vidéo ? Cliquez ici.

Le samedi 30 janvier 2021, j’étais l’invité d’une émission de débat pour parler de la gestion de la crise sanitaire par le gouvernement. J’ai interpellé le député de la majorité Bruno Millienne (MoDem) sur la dissolution de la commission d’enquête de l’Assemblée nationale qui assurait, précisément, une analyse de cette gestion de la crise.

J’ai également fait deux propositions concrètes pour sortir de la pénurie de vaccins. La première : mettre les brevets sous licence d’office afin d’engager un mouvement de mise à disposition de cette technologie pour l’ensemble des pays du monde et augmenter la production. La deuxième : répondre à la Russie qui a proposé à la France de co-produire un vaccin avec elle. Enfin, j’ai aussi dénoncé le profit privé qui se fait sur la pandémie.

J’ai expliqué qu’il était intolérable que pour des motifs de cupidité privée des gens soient en train de mourir. J’ai aussi rappelé que c’était encore plus insupportable du fait que c’était l’argent public qui finançait la recherche sur le vaccin contre le Covid-19. Et j’ai, enfin, rappelé l’exemple de Sanofi qui licencie des chercheurs en pleine pandémie après avoir reçu 1,5 milliards d’euros en 10 ans.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus d'articles

À propos de Antoine Léaument

Fondateur de la chaîne YouTube et du site « Le Bon Sens ». Responsable de la communication numérique de Jean-Luc Mélenchon.

Commenter cet article

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués par : *

*