Manif de policiers : où est l’ordre républicain ?

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le mercredi 19 mai 2021, j’étais l’invité de Public Sénat pour un débat à l’issue de la manifestation de policiers qui se tenaient le même jour devant l’Assemblée nationale et à laquelle participaient le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin, Éric Zemmour, Philippe de Villiers, Jordan Bardella, ainsi que des représentants du PS, du PCF et d’EELV.

J’ai dénoncé la logique factieuse du syndicat Alliance Police qui a déclaré par la voix de son secrétaire général que « le problème de la police c’est la justice ». J’ai expliqué que le gouvernement cédait à la pression des revendications des policiers et ne contrôlait plus sa police alors qu’elle mettait en cause le ministre de la Justice. J’ai aussi décrit la dérive du PS alors que son premier secrétaire, Olivier Faure, appelle à ce que la police ait un « droit de regard » sur les décisions de justice.

Loin des polémiques stériles, j’ai expliqué que la police avait besoin de moyens pour rénover les commissariats et renouveler les véhicules, mais aussi pour faire davantage de renseignement. J’ai rappelé que l’un des problèmes centraux étaient les suicides de policiers puisque quatre fois plus de policiers meurent pour cette raison que des suites de leurs missions. J’ai appelé à rétablir la confiance dans la police et les institutions en les refondant de manière démocratique.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus d'articles

À propos de Antoine Léaument

Fondateur de la chaîne YouTube et du site « Le Bon Sens ». Responsable de la communication numérique de Jean-Luc Mélenchon.

Commenter cet article

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués par : *

*