Social, écologie : Le Pen s’en fout !

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le dimanche 12 septembre 2021, j’étais l’invité d’un débat télévisé portant sur plusieurs sujets : la candidature d’Anne Hidalgo à l’élection présidentielle, les propositions de Jean-Luc Mélenchon en matière sociale, le ralliement d’Édouard Philippe à Emmanuel Macron et le discours de rentrée de Marine Le Pen.

Concernant la candidature d’Anne Hidalgo, j’ai rappelé qu’elle était déjà revenue sur sa promesse de multiplier par deux le salaire des enseignants et j’ai dit que désormais le PS n’attendait plus d’être élu pour revenir sur ses promesses. J’ai aussi affirmé que le problème du PS, c’était son bilan : à la tête de l’État comme à la mairie de Paris où Anne Hidalgo n’a pas augmenté les salaires des agents municipaux.

J’ai également rappelé que Jean-Luc Mélenchon était soutenu par plus de 250 000 personnes sur le site https://melenchon2022.fr, qu’il avait un programme et une équipe de gouvernement. J’ai également dit qu’ayant reçu 7 millions de voix lors de la dernière élection présidentielle, il avait fait la démonstration de rassembler sur son programme et sur son nom.

À propos du soutien d’Édouard Philippe à Emmanuel Macron, j’ai indiqué qu’il se positionnait comme la roue de secours du système dans le cas où Emmanuel Macron ne pourrait pas se présenter. J’ai aussi rappelé son bilan : suppression de l’ISF, 49.3 sur la réforme des retraites, pénurie de masques, gestion calamiteuse du mouvement des gilets jaunes.

Enfin, concernant le discours de rentrée de Marine Le Pen, j’ai expliqué que celle-ci était l’assurance-vie du système pour permettre à n’importe qui d’être élu au second tour. J’ai aussi souligné les deux grands absents de son discours : l’écologie et le social, alors que Jean-Luc Mélenchon propose, lui, d’augmenter le SMIC à 1400 euros nets.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus d'articles

À propos de Antoine Léaument

Fondateur de la chaîne YouTube et du site « Le Bon Sens ». Responsable de la communication numérique de Jean-Luc Mélenchon.

Commenter cet article

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués par : *

*