Zemmour, candidat du système

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le lundi 11 octobre 2021, j’étais l’invité d’une nouvelle émission de débat intitulée « On peut tout se dire ». Au programme : Zemmour et les thèmes de Zemmour.

J’ai expliqué qu’Éric Zemmour n’avait pas de programme et que dans l’attente de sa déclaration de candidature, il se contentait de se faire de l’argent en vendant son livre avec l’aide complaisante des médias. J’ai aussi dit que pour les quelques propositions qu’il avait faites, notamment sur la retraite, il se présentait comme un candidat de rechange pour le système dans le cas où Macron serait dans l’incapacité de se présenter.

Le débat nous a ensuite emmené sur les problématiques liées à l’école. J’ai expliqué qu’il était temps de mettre des moyens dans l’éducation, et j’ai notamment évoqué la question des psychologues scolaires et des assistants d’éducation. J’ai dit que pour restaurer l’autorité, il fallait commencer par restaurer l’État comme le propose Jean-Luc Mélenchon.

Concernant les sujets liés à la sécurité, j’ai de nouveau plaidé pour qu’on renforce les services de la police judiciaire, chargée de mener des enquêtes au long-cours. J’ai appelé, là aussi, à recruter pour renforcer les moyens de l’État.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus d'articles

À propos de Antoine Léaument

Fondateur de la chaîne YouTube et du site « Le Bon Sens ». Responsable de la communication numérique de Jean-Luc Mélenchon.

Commenter cet article

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués par : *

*