Zemmour divise le peuple

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le dimanche 14 novembre, j’étais l’invité d’un débat pour parler de plusieurs sujets : la tentative d’évasion à la prison de Fresnes, le salon du made in France, les propos d’Éric Zemmour et de Marion Maréchal sur le Bataclan et la situation migratoire à l’Est de l’Europe. 

Concernant la tentative d’évasion à la prison de Fresnes, j’ai expliqué qu’il fallait rénover les prisons en France, comme l’avait montré l’enquête des députés insoumis menée par Ugo Bernalicis. J’ai aussi appelé à la mise en place d’autres types de peines que la prison pour les personnes condamnées par la justice. 

À propos du made in France, j’ai dit que pour être conséquent il fallait avoir un programme cohérent pour permettre la relocalisation de la production. J’ai expliqué qu’il était indispensable de mettre en place des mesures protectionnistes, de sortir des traités européens et d’augmenter les salaires. J’ai aussi rappelé qu’il fallait commencer par ne pas laisser fermer les boîtes qui produisent en France et j’ai cité le cas d’Alvance Wheels dans l’Indre. 

Concernant les propos d’Éric Zemmour sur le Bataclan, j’ai dénoncé une insulte faite aux familles des victimes. J’ai expliqué qu’il divisait le peuple français et excitait les peurs plutôt que de permettre un traitement rationnel des questions de sécurité. En particulier, j’ai dit que l’immigration n’était pas le problème central dans les évènements du Bataclan et qu’il fallait renforcer la lutte contre les trafics et augmenter les moyens des services de renseignement. 

Autre sujet : le changement de couleur du drapeau français. J’ai rappelé l’Histoire de ce drapeau et j’ai expliqué que quitte à revenir aux couleurs du drapeau de la Révolution française, on pourrait également en revenir aux principes. 

Enfin, j’étais interrogé sur la situation migratoire à l’Est de l’Europe. J’ai dénoncé l’instrumentalisation honteuse de la misère des migrants par le président de la Biélorussie. J’ai appelé à mettre les migrants à l’abri par devoir d’humanité. J’ai expliqué que la situation était très inflammable et qu’il fallait de l’apaisement dans les relations diplomatiques.

SOMMAIRE :
00:00 : Intro 
00:44 : Prison de Fresnes
09:48 : Made in France 
20:49 : Zemmour divise le peuple
36:34 : Drapeau tricolore et révolution
42:18 : Migrants en Biélorussie


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus d'articles

À propos de Antoine Léaument

Fondateur de la chaîne YouTube et du site « Le Bon Sens ». Responsable de la communication numérique de Jean-Luc Mélenchon.

Commenter cet article

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués par : *

*