3e dose + pass sanitaire = scandale démocratique


Le jeudi 25 novembre 2021, j’étais l’invité de CNews pour parler des annonces d’Olivier Véran concernant l’injection d’une 3e dose de vaccin pour lutter contre le coronavirus et pour parler des questions d’immigration.

Concernant l’annonce de Véran de l’injection d’une 3e dose et de la perte du pass sanitaire pour ceux qui ne le feraient pas, j’ai dénoncé un scandale pour les libertés publiques. J’ai posé la question de ce que deviendrait ce pass lorsqu’il serait conseillé de faire une 4e ou une 5e dose et j’ai expliqué que dorénavant il était clair que le pass sanitaire visait à obtenir une vaccination de masse par la contrainte. J’ai rappelé que sur le sujet, il fallait convaincre et non contraindre, en particulier alors que s’ouvre la question de la vaccination des enfants. Plus largement, j’ai aussi dénoncé la méthode non démocratique avec laquelle Macron prend ses décisions en matière de santé : le conseil de défense. J’ai appelé à le dégager en 2022 pour mettre en place une 6e République.

Interrogé sur l’immigration, j’ai expliqué qu’il fallait traiter la question avec humanité. J’ai proposé un plan en 3 étapes sur le sujet. Premièrement, lutter contre les causes de l’immigration : guerres, accords commerciaux inégaux, changement climatique. Deuxièmement, punir non seulement les passeurs mais aussi ceux qui permettent qu’il existent des flux financiers pour ces activités illégales. Troisièmement, accueillir dignement ceux qui arrivent sur le sol de la France.


Plus d'articles

À propos de Antoine Léaument

Fondateur de la chaîne YouTube et du site « Le Bon Sens ». Responsable de la communication numérique de Jean-Luc Mélenchon.

Commenter cet article

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués par : *

*