Macron devrait emmerder les fraudeurs du fisc

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le vendredi 7 janvier, j’étais l’invité d’un débat sur CNews portant sur la politique sanitaire du gouvernement.

J’ai dénoncé l’incapacité d’Emmanuel Macron à planifier et j’ai demandé ce qu’était devenu le commissariat au plan dirigé par Monsieur Bayrou. J’ai ainsi expliqué que Blanquer avait été nul en envoyant son protocole sanitaire inapplicable la veille de la rentrée scolaire. J’ai aussi parlé du manque de planification du gouvernement en matière de production de tests, d’installation de purificateurs d’air ou encore de recrutement de personnels dans l’Éducation nationale.

Concernant la question des parrainages à l’élection présidentielle, qu’Éric Zemmour dit peiner à obtenir, j’ai rappelé la proposition des insoumis de permettre un parrainage citoyen de 150.000 personnes pour un candidat. Enfin, j’ai de nouveau dénoncé les propos d’Emmanuel Macron disant vouloir « emmerder » les non-vaccinés.

J’ai rappelé qu’en tant que président de la République, il était garant des institutions et ne devait pas tenir des propos qui vont contre la Constitution. J’ai dit que la situation actuelle était inquiétante sur le plan des libertés. Et j’ai aussi dit que s’il voulait « emmerder » des gens, Macron devrait s’en prendre aux fraudeurs du fisc.


  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus d'articles

À propos de Antoine Léaument

Fondateur de la chaîne YouTube et du site « Le Bon Sens ». Responsable de la communication numérique de Jean-Luc Mélenchon.

Commenter cet article

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués par : *

*