Ces voleurs que Zemmour protège


Le 22 janvier 2022, j’étais l’invité d’un débat pour revenir sur le meeting d’Éric Zemmour à Cannes.

J’ai expliqué que les propos choquants d’Éric Zemmour sur les personnes en situation de handicap ainsi que les évènements survenus à son meeting de Villepinte le rendaient incapables de faire autour de lui l’union des droites. J’ai au contraire rappelé que ses propos et ses ralliements l’éloignent de la droite républicaine et le rapprochent de l’extrême droite.

Concernant ses propos sur la fraude sociale, j’ai expliqué qu’il les tenait pour diviser le peuple en ciblant les plus pauvres. J’ai rappelé que c’est ce que font toujours la droite et l’extrême droite pour protéger les vrais voleurs du peuple : les fraudeurs et évadés fiscaux. J’ai aussi dit que cela nous coûtait 80 milliards d’euros par an et qu’il fallait les poursuivre.

Enfin, j’ai rappelé que la lutte pour la sécurité passait par une politique responsable en matière de police. Loin des effets d’annonces de Zemmour, j’ai appelé à une vraie police d’enquête en renforçant la police judiciaire. J’ai par ailleurs conclu en rappelant que le vrai sujet pour les Français, c’était le pouvoir d’achat.


Plus d'articles

À propos de Antoine Léaument

Fondateur de la chaîne YouTube et du site « Le Bon Sens ». Responsable de la communication numérique de Jean-Luc Mélenchon.

Commenter cet article

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués par : *

*