Obstruction : Nous avons battu le gouvernement

Ce jeudi 1er décembre se tenait la niche parlementaire des Républicains (LR) pendant laquelle Aurélien Pradié défendait une proposition de loi portant création d’une juridiction spécialisée aux violences intrafamiliales. L’ensemble des groupes parlementaires de l’opposition souhaitaient que nous puissions débattre de cette proposition qui allait dans le bon sens.

Alors que les heures de débats passaient et que le gouvernement minoritaire perdait, le groupe LFi et l’ensemble des composantes de la Nupes se sont rendu compte que le gouvernement faisait en réalité de l’obstruction parlementaire, en faisant des prises de paroles interminables afin que le débat ne puisse pas se poursuivre jusqu’au vote.

Le groupe La France insoumise a alors fait le choix difficile de retirer l’ensemble de ses amendements afin de pouvoir passer la proposition aux voix, décision salutaire puisque l’ensemble des groupes parlementaires de gauche et de droite ont suivi ma démarche et ont retiré l’intégralité des amendements restants.

Nous avons donc obtenu à 23h59, soit 1 minute avant la fin des débats, la victoire à 41 voix contre 40 de cette proposition de loi pour une juridiction spécialisée aux violences intrafamiliales, victoire importante pour toutes les victimes de violences intrafamiliales, femmes et enfants.

Retrouvez mon intervention à la tribune de l’Assemblée nationale sur le sujet des violences intrafamiliales